Programme jour par jour / Juin 2011
080910111213
1415161718 

Rencontres maths / musique.

Concert

Mathématiques-Musique : Kontakte

Dans la perspective tracée entre mathématiques et musique, les œuvres de ce concert révèlent plusieurs attitudes artistiques.

Soit György Ligeti, grand amateur des mathématiques de Cantor et des fractales, prodigue en illusions acoustiques et autres « colonnes infinies » inspirées de Brancusi, transgressant tout modèle et réalisant son autoportrait pianistique dans le miroir de l'art minimal américain de Reich et Riley.
Soit un jeune compositeur, Daniele Ghisi, par ailleurs arithméticien, très soucieux de tenir séparées ces deux activités. On se souvient qu'il fut reproché à Xenakis l'autorité des règles annoncées et la pratique des dérogations.
Soit Karim Haddad, compositeur passionné par la combinatoire métrique rythmique, et décidé à créer des problèmes plutôt qu'à les résoudre par le biais des mathématiques.
Soit enfin, Karlheinz Stockhausen en 1960. Au sortir d'une œuvre théorique majeure (son essai Comment passe le temps), il expose magistralement dans Kontakte le continuum entre rythme, mètre, harmonie et timbre, passage du discret au continu, transition d'un son ralenti devenant rythme, et d'une impulsion accélérée redevenant hauteur. Articuler l'instrumental et l'électronique, les sons et les bruits, la fixité et le mouvement, la grande forme et la création de nouvelles morphologies sonores, ce tour de force sans précédant de Kontakte est par ailleurs la jonction inouïe entre la pensée théorique et l'acte de l'invention musicale.


Daniele Ghisi abroad, création Cursus 2
Soprano Elizabeth Calleo | musikFabrik | Direction Enno Poppe | Réalisation informatique musicale Ircam Daniele Ghisi | Encadrement pédagogique Mikhail Malt

Karim Haddad Ce qui dort dans l'ombre sacrée...
Contrebasse Nicolas Crosse | Réalisation informatique musicale Ircam Grégoire Lorieux

György Ligeti Monument. Selbstportrait. Bewegung
Karlheinz Stockhausen Kontakte
Piano Stéphane Ginsburgh, Jean-Luc Fafchamps | Percussion Miquel Bernat | Réalisateur sonore Jean-Marc Sullon

Production Ircam-Centre Pompidou. Avec le soutien de la Sacem (bourses d'étude aux jeunes compositeurs du Cursus 2).

Photo : Karim Haddad © Sylvie Benoit

Mercredi 15 juin 2011, 20h30 / Ircam, Espace de projection